JOUR ET NUIT // CATHERINE DIVERRÈS

Avec cette dernière création, Catherine Diverrès couronne plus de quarante ans de carrière. Sur scène, neuf interprètes fidèles de la chorégraphe portent leur rêve, leur énergie, leur éros, leur secret pour composer une œuvre lumineuse et contrastée.

Depuis les années 80, cette artiste rayonne, totalement singulière dans le paysage chorégraphique français. Sa danse est profondément expressive, teintée de sa fréquentation du butô japonais. De haute culture, de grande exigence, non sans lyrisme poétique, parfois sens du tragique, les pièces de Catherine Diverrès s’orchestrent à la volée des grandes destinées humaines. « Je me donnerai pour cette [dernière] pièce la plus grande liberté « stylistique » annonce l’artiste. Voyager entre le baroque, l’expressionnisme, l’abstraction lyrique ou le romantisme, peu importe ! Avec jubilation ! Peu importe, quand il s’agit, obstinément, d’ouvrir l’espace poétique au cœur de chacun des interprètes ».


Compagnie Catherine Diverrès / Association d’Octobre
Chorégraphie Catherine Diverrès
Collaboration artistique, scénographie Laurent Peduzzi
Interprétation Pilar Andres Contreras, Alexandre Bachelard, Lee Davern, Nathan Freyermuth, Harris Gkekas, Capucine Goust, Isabelle Kurzi, Rafael Pardillo, Emilio Urbina
Costumes Cidalia da Costa
Lumière Marie-Christine Soma
Assistant lumière Fabien Bossard
Son Kenan Trévien


Mardi 26 mars 20h30 − Salle Barrault
Tarifs de 13€ à 25€
Durée 1h40

Plus d’informations : http://www.scenenationaledorleans.fr

Cet article vous a plu ? Partagez le :