DES PRÉSERVATIFS REMBOURSÉS

À partir du 10 décembre, certains préservatifs seront remboursés sur prescription médicale.  
Afin d’apporter une réponse efficace à un enjeu majeur de santé publique, la prévention des Infections Sexuellement Transmissibles (IST), ces préservatifs de la marque EDEN, développés par le laboratoire français Majorelle, pourront être donnés en pharmacie, sur ordonnance d’un médecin généraliste, d’un gynécologue, ou d’un(e) sage-femme.

Le coût sera six fois moins élevé environ que celui des préservatifs vendus actuellement et sera pris en charge à 60% par la Sécurité sociale a indiqué la Ministre Agnès Buzyn mardi 27 novembre dernier.

Cet article vous a plu ? Partagez le :